Maule 21

Q 39 Finances

vendredi 7 mars 2008 Maule21

Question n° 39

Bonjour,

Sauf erreur de ma part, je n’ai rien trouvé dans le programme de Maule
XXI sur les impôts communaux.

Pourriez-vous de fournir des précisions ?

Cordialement

— Envoi via le site Maule 21 (http://www.maulexxi.com/) —

Réponse :

Les impôts communaux les plus sensibles pour les Maulois sont la taxe foncière et la taxe d’habitation. Ces deux taxes représentent environ 80 % des ressources fiscales propres de la Commune et sont d’un niveau d’environ 20 % inférieur à la moyenne des taxes prélevées par les communes des Yvelines de même catégorie que Maule. Ces ressources sont utilisées pour régler les dépenses de la commune qui doivent ainsi être ajustées à leur hauteur. L’équilibre est difficile et on ne peut pas en demander toujours plus et en même temps, demander de payer moins. En revanche, l’équipe municipale doit toujours mesurer ses dépenses de manière à ne pas gaspiller l’argent du contribuable et doit rechercher toujours la meilleure efficacité, bref à gérer la commune "en bon père de famille".

Si nous avons eu le soutien total du Maire sortant, Daniel Demaison, c’est aussi pour nos engagements vis-à-vis des maulois :

  • Un programme clair et raisonnable dont l’importance en termes d’engagements est tout à fait conforme à ce qui a été fait sur les précédents mandats
  • C’est un programme établi pour 6 ans, et donc correctement réparti sur ce mandat
  • Maintenir le soutien financier et logistique aux associations, au CCAS, aux écoles, à la crèche, au Centre de Loisirs,…
  • Conserver une politique de gestion rigoureuse
  • Maintenir le niveau des impôts parmi les plus bas des communes de tailles similaires.
  • Conserver un niveau d’endettement faible et le réduire progressivement comme cela a été engagé
  • De la prévention et du bon sens.

Certains des investissements prévus permettront de réduire les charges courantes (c’est donc neutre à moyen terme en matière d’engagement pour la commune). C’est le cas par exemple en matière de maîtrise de l’énergie où les investissements prévus ont pour vocation (outre l’aspect responsable en tant qu’élus) de réduire les dépenses d’énergie : mieux isoler, changer les ampoules actuelles avec des ampoules basses consommation, intégrer dès que possible des sources d’énergies alternatives et autonomes (pompes à chaleur, solaire, ...), mettre en place les outils de gestion automatique.

D’autres investissements sont très subventionnés, et s’ils sont utiles pour la commune, ils sont aussi rentables à moyen et long terme. De plus nous lancerons systématiquement les études nécessaires avant chaque engagement structurel. C’est le cas par exemple de la Maison de l’Entreprise, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle pour que l’activité économique locale soit plus dynamique. Les emplois de demain à Maule se décident aujourd’hui et créer des emplois sur Maule permet en même temps de dynamiser le commerce et l’artisanat local.

Nous avons un travail de contrôle de gestion plus systématique à faire et des économies potentielles qui ont d’ores et déjà été ciblées avec l’impératif de conserver voir améliorer le service rendu à la collectivité (télécommunications, assurances, EDF, …)

Certains engagements financiers du programme Maule XXI répondent à des objectifs d’entretien et d’amélioration de l’existant : embellissement de la ville, aménagements complémentaires dans nos parcs (pour la petite enfance par exemple, mais aussi un parcours sportif,…). Ces dépenses ne sont pas du tout excessives et pourtant elles sont très appréciables et visible par chacun.

Nous réhabiliterons aussi certaines infrastructures comme le Gymnase Saint Vincent qui en a bien besoin, mais aussi nous étudierons la faisabilité d’un aménagement de la Salle des Fêtes afin que celle-ci puisse intégrer des panneaux amovibles de séparation pour optimiser l’existant (le but étant de multiplier par deux la capacité d’accueil des associations, et de permettre des manifestations et réunions plus petites et plus fréquentes).

Certaines dépenses n’ont pas de contreparties directes mais sont tout aussi indispensables comme en matière de voierie, d’éclairage, de sécurité mais aussi de la protection de notre patrimoine (réhabilitation des statues et de la structure externe de notre église par exemple). Ce sont des dépenses mais il s’agit aussi d’embellir la ville, d’améliorer la qualité de vie sur Maule et comme il s’agit ici de parler de finances, … cela protège également le patrimoine foncier de chacun et surtout le patrimoine collectif que nous lèguerons à nos enfants.

En matière d’impôts enfin, notre engagement est clair : une maîtrise totale de la fiscalité. Autrement dit il est pour nous hors de question de dépasser le niveau de l’inflation, de façon à protéger le pouvoir d’achat de chaque maulois.

La gestion fiscale peut aussi être active et par exemple nous prévoyons un aménagement de la taxe professionnelle pour les entreprises qui se créent et les entreprises innovantes : le but favoriser leur implantation et donc permettre la création d’emplois dans notre commune.


Vous avez une question, une suggestion ?

Utilisez l'onglet "contact" en haut du site

L'équipe de Maule21 se fera un plaisir de vous répondre en ligne dans les meilleurs délais

Derniers articles
Accueil du site | Contact | Mentions légales | | visites : 80495

Suivre la vie du site La FAQ  Suivre la vie du site Archives