Maule 21

Edito de septembre 2008

samedi 27 décembre 2008 Daniel BRIATTE

ATTENTION

Si vous recevez une lettre non timbrée et taxée à 1.60 € sachez que c’est probablement l’association "Sauvons les Yvelines" présidée par le Maire de Marcq qui vous fait payer sa prose.

A vous d’accepter ou de refuser, mais vous serez prévenus... !!


Editorial

Maule21 est revenu... ! Après une longue inactivité causée par des problèmes d’hébergement du site (notre hébergeur en migrant sur une nouvelle plateforme a modifié les conditions techniques d’accès sans prévenir personne...), nous relançons le site pour en faire un espace consacré à la vie Mauloise. Toujours mieux vous informer, donner notre opinion sur la politique municipale, répondre à vos questions et recueillir vos souhaits bref représenter dignement les 30% d’entre vous qui ont fait confiance à nos idées.

Souvenez-vous, un des thème de notre campagne portait sur le repli des quartiers sur eux-mêmes et la méconnaissance des difficultés ou des problèmes vécus par certains de ceux-ci. Quoi de commun entre Tourneroue et le Buat par exemple ? Eh bien si, à bien regarder de près, les problèmes sont de même nature et les solutions souvent proches dans leur esprit. Et puis, nous sommes 6000 à payer les mêmes impôts Maulois, cela donne un droit de regard pour chacun. Non ?

Parlons donc de la rue du Buat, (vous savez, la rue qui part du Boulevard des Fossés et qui monte au lycée agricole et sur le plateau). Cette rue étroite et sinueuse est le motif récurent d’un mécontentement de ses riverains. L’ancien Maire, après avoir hésité longuement et recueilli des pétitions pour ou contre (souvent signées par les mêmes...) a mis la rue en sens unique, adoptant la moins mauvaise solution.

Or cet été, pour on ne sait quelle raison (amicales pressions ?) le nouveau Maire a rétabli le double sens dans la partie basse, provoquant la fureur de la plupart des riverains prévenus au dernier moment.

Indépendamment de la manière de faire assez détestable, l’analyse du problème ne paraît pas satisfaisante. Car le double sens n’est pas, en l’état, la vraie solution pas plus d’ailleurs que le sens unique. Il y aura toujours des élèves du lycée qui prendront le sens interdit pour aller plus vite sans parler des clients du docteur voire de certains riverains pour éviter de faire le grand tour. Pas vu pas pris. Pour que la Loi soit respectée par tous il faut d’abord qu’elle soit crédible.

Il n’y a pas de recette miracle mais pour trouver une solution acceptable il faudrait :
1/ reporter l’accès du lycée sur le Bd des Fossés (ce qui est prévu dans le PLU),
2/ empêcher le transit vers et du plateau par cette rue,
3/ donner de la souplesse aux riverains sans les obliger à faire le grand tour,
4/ agiter ces idées dans tous les sens et présenter un choix de solutions viables aux riverains. Et il en existe, de plus ou moins coûteuses, il est vrai.

Tout cela devrait se discuter en commissions municipales de sécurité et/ou d’urbanisme. Mais il n’y en a pas eu depuis les élections. A moins que j’ai été "oublié" dans les convocations...

Autre point fort de discussion dans la ville : La Ferme d’Antan. J’ai proposé une solution alternative au Maire. Pas facile mais jouable avec un peu de savoir faire. Tout n’est donc pas perdu et le CIC n’est pas encore installé si le Maire s’y prend bien.

A suivre....

Daniel BRIATTE


Vous avez une question, une suggestion ?

Utilisez l'onglet "contact" en haut du site

L'équipe de Maule21 se fera un plaisir de vous répondre en ligne dans les meilleurs délais

Derniers articles
Accueil du site | Contact | Mentions légales | | visites : 82883

Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Les éditos précédents