Maule 21

Editorial du 30 juillet 2009

jeudi 30 juillet 2009 Daniel BRIATTE

Frappée coup sur coup par deux grands malheurs, l’équipe de MauleXXI est profondément attristée.

Fin juin, Charles Perrot, le mari de notre colistière, Danielle, nous a brutalement quitté à la suite d’une brève hospitalisation. Calme et modéré, il participait à toutes nos réunions de préparation des élections au côté de son épouse, apportant une vision toujours éclairée et réaliste à nos débats. Prenant sa part de travail, il a aidé sans relâche son épouse Danielle, dans les multiples tâches qu’imposent la préparation d’élections comme la mise au point des textes ou la distribution des tracts. Qu’il en soit remercié ici et que Danielle sache que, si nous restons discrets devant sa douleur que nous partageons, elle trouvera toujours au sein de l’équipe toute l’aide qu’elle pourra souhaiter.

Fin juillet, c’est le décès après une courte et terrible maladie de notre ami Gérard Genot qui vient nous frapper. Membre de l’équipe de Daniel Demaison, il fut l’un des premiers à venir me témoigner sa confiance. Je ne l’oublierai jamais. Venant de lui, observateur fin et réfléchi, sa position a été déterminante dans la fondation de MauleXXI.
Gérard, tous les Maulois connaissaient sa voix. Au moins ceux qui ont écouté une fois RVM, Radio Vallée de la Mauldre, "sa" radio. La radio qu’il a fondé et animé avec passion. Autorisée par le CSA une partie de l’année seulement, nous avions le projet, si les Maulois nous avaient élu, de la pérenniser et d’en faire un socle de la culture à Maule. Le destin en a décidé autrement. Dommage car il était l’homme de la situation. Celui qu’on ne voit jamais mais que l’on sait être là, parce que ça marche... tout simplement.
Il était comme ça Gérard, discret et invisible, mais il était toujours là. La sono des rassemblements du Monument aux Morts : c’était lui depuis toujours. Je l’ai tellement vu frapper aux portes des riverains pour quémander du courant que j’ai fini par demander au Maire de l’époque de lui installer une prise de courant sur place. Car il ne voulait pas faire croire qu’il demandait de faire des dépenses superflues...
Il était comme ça Gérard : bénévole et donnant son temps sans compter sans rien demander en échange. Et pourtant, son métier ne lui laissait que peu de disponibilité. Artisan technicien spécialiste de la prise de son, il entretenait et réparait les installations des studios d’enregistrement et de radio, grands et petits de Paris et de toute la région. C’est ainsi qu’il connaissait tous les artistes du coin possédant un studio en propre dans leur cave ou leur grenier. Et il y en a beaucoup. Croyez vous qu’il en tirait une quelconque vanité ? Il n’en parlait jamais à personne.
Il était comme ça Gérard. Vous avez surement dansé sur de la musique que ses machines ont contribué à créer. Son plaisir était de construire avec son fer à souder un son chaud et rond, à l’ancienne, comme à l’époque des bonnes vieilles lampes cathodiques et de leurs subtiles harmoniques. Il voyait d’un mauvais œil la digitalisation progressive des studios. Ce n’était pas son truc, le son est trop sec, trop froid, trop neutre. Cela ne collait pas avec sa sensibilité. Il ne savait plus faire...
Il était comme ça Gérard : authentique, honnête et droit. Il parlait peu et toujours le dernier. Et en quatre phrases, il disait tout. Voix de la sagesse, voix de la raison, voix de la tolérance, voix de l’humanité. Membre fondateur de MauleXXI, toujours de bons conseils dans la rédaction des tracts de l’équipe, il était le premier à les distribuer et quand il a fallu sortir le dernier en catastrophe, il a fait tourner ses photocopieuses toute la journée pour rester dans la légalité et faire la distribution dans les temps réglementaires.
Il était comme ça Gérard. Un homme de conviction, un homme de cœur, un homme rare.

Il est parti sur la pointe des pieds un jour de juillet, presque en s’excusant d’avoir été malade.

Adieu Gérard, nous ne t’oublierons pas.

Que son épouse et ses enfants trouvent ici l’expression de notre gratitude pour son action déterminante au sein de l’équipe et qu’ils trouvent aussi l’assurance que nous prenons une part de leur immense douleur.

Daniel BRIATTE


Vous avez une question, une suggestion ?

Utilisez l'onglet "contact" en haut du site

L'équipe de Maule21 se fera un plaisir de vous répondre en ligne dans les meilleurs délais

Derniers articles
Accueil du site | Contact | Mentions légales | | visites : 82883

Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Les éditos précédents