Maule 21

Editorial de janvier 2010

mardi 2 février 2010 Daniel BRIATTE

7120 ! Si vous regardez en bas de cette page, c’est le chiffre (à présent dépassé puisque vous êtes arrivé depuis... !) du nombre de visites sur ce site depuis sa remise ne route d’octobre 2008. Cela fait plus de 5450 visites pour 2009 soit 15 par jour en moyenne avec une progression à 19 pour le dernier mois de décembre. D’une façon pratique, vous venez en grosse majorité en passant par Google. Continuez, vous améliorez ainsi son référencement. Votre intérêt d’abord très fort pour la "FAQ" se reporte maintenant sur les "Notes de lecture" et notamment sur les horaires de la SNCF. Cela veut dire que le site doit s’orienter vers les services et les informations Mauloises. Mais surtout n’hésitez pas à poser des questions. Vous vous interrogez sur les transports ? Nous vous expliquerons bientôt pourquoi il n’est pas possible d’améliorer le nombre de trains sur Maule. Vous ignorez tout des intercommunalités qui arrivent dans notre proche avenir de citoyen ? Nous avons commencé et nous continuerons d’expliquer les principes et les options possibles pour Maule.

Mais dans l’attente, revoilà l’année nouvelle avec son cortège de bonheur et d’inquiétudes. L’année 2009 a fini de la même manière avec un manteau de neige faisant la joie des petits et le malheur des automobilistes. Maulois en particulier... Il est vrai que Maule, tout en côtes et en descentes n’est pas à son avantage dans le froid et le verglas et le petit tracteur rouge des services techniques fait ce qu’il peut. Je serais bien le dernier à jeter la pierre à ces services, moi qui a été responsable de toute la région Nord-Ouest des Yvelines. Je me souviens, entre autres, d’avoir dégagé la côte de Marly bloquée par la neige et le verglas en faisant reculer à contre sens mes camions qui salaient sous leur roues pour pouvoir monter. Mais qui s’en souvient à part moi ? Dans ce métier, ce qu’on fait ne se voit pas, c’est ce qu’on ne fait pas qui se voit... Et ce qui se voit à Maule, c’est qu’il n’y a pas de stratégie claire contre la neige et le verglas initiée par les élus. Il semble que cela soit la panique au premier flocon tombé ! Alors que prévenu largement à l’avance, les responsables auraient dû commencer à appliquer un plan convenu dès l’été. Pré-saler les axes de dégagement de quartier et les impasses en priorité pour des raisons de sécurité (accès SAMU, pompiers), répartir intelligemment les stocks de sel pour minimiser les parcours à vide, mettre en astreinte des entreprises disposant de matériel d’appoint, s’assurer que les personnels seront présents pour faire face au plus durs moments, mettre en place une cellule pour répondre aux coups de téléphone affolés de la population.... Qui donc s’est préoccupé de tout cela ? Le Maire ? On ne le dirait pas !

En tout cas, un grand merci aux bénévoles anonymes qui, eux, étaient présents et ont salé de leur poche la côte de Clairefontaine totalement impraticable un certain lundi matin.

Bonne et heureuse année à tous !

Daniel Briatte


Vous avez une question, une suggestion ?

Utilisez l'onglet "contact" en haut du site

L'équipe de Maule21 se fera un plaisir de vous répondre en ligne dans les meilleurs délais

Derniers articles
Accueil du site | Contact | Mentions légales | | visites : 82883

Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Les éditos précédents