Maule 21

Editorial de mai 2011

dimanche 1er mai 2011 Daniel BRIATTE

Par un courriel récent, un interlocuteur anonyme souhaite connaître avec plus de précision mes propositions concrètes pour développer l’activité et la richesse mauloises. (voir le Forum)
Convenons tout d’abord qu’une commune n’a pas vocation à se transformer en entreprise. Les régies municipales et autres établissements publics municipaux ne sont pas fait pour gagner de l’argent mais pour en économiser, du moins en théorie. Les ressources de la commune ne peuvent venir que de ses habitants, autrement dit des impôts qu’elle perçoit. Il y a donc deux solutions : se lamenter ou engager des actions de soutien vigoureuses pour aider ses habitants à faire prospérer leurs activités et faciliter la création d’activités nouvelles. Facile à dire, comme le souligne mon interlocuteur, mais comment ?
Il faut déjà avoir des idées, mais cela ne suffit pas. Il faut qu’elles soient adaptées au cas Maulois. Alors regardons Maule. Sa démographie évolue mal. Sa jeunesse part, c’est à dire que ses forces vives s’épuisent, mais son taux de chômage est bien inférieur au taux national. Son urbanisme évolue mal. Stérilisé par des Administrations d’État rigides et à courte vue, le PLU n’a pas pu dégager les marges de manœuvres même les plus petites nécessaires à la structuration de son développement. Tans pis, on fera avec. Mais pour quel développement ? Beaucoup pense que pour se développer "yaka" faire une zone industrielle... et comme on ne peut (et ne veux) pas, on ne peut rien faire. CQFD ? Pas sûr. Regardons de plus près les données statistiques Mauloises.
Ses artisans, commerçants et chefs d’entreprises comptent pour 1,4 point de plus que la moyenne nationale. Les commerces comptent pour 1/4 de son activité et les services pour la moitié. Et pour cette moitié, 1/3 est consacré à l’éducation (écoles, collège, lycée privé), à la santé et à l’action sociale (Établissement pour handicapés, CAT...) Voilà déjà deux pistes. La plupart des entreprises mauloises (plus de 300 !) sont très petites. En simplifiant beaucoup, elles se résument à un actif et une épouse qui répond au téléphone. Alors aidons les. Ils ont besoin de logistique, de standard, de secrétariat, de salle de réunion... Pourquoi ne pas créer une petite structure coopérative commune où chacun pourrait trouver un accueil à la mesure de ses besoins et de ses moyens ? D’autre part, la vocation sanitaire et sociale est claire à Maule. Les structures existantes emploient un personnel spécialisé, qualifié et formé. Pourquoi ne pas amplifier cet avantage ? J’ai prévu dans le PLU une zone de plusieurs hectares pour y développer un établissement de santé genre Alzheimer avec, à l’époque, l’accord de principe des autorités sanitaires du Département. Rien n’a progressé depuis 4 ans. Voilà déjà deux exemples et il y a d’autres, trop longs à développer ici.
Sur un autre plan, le schéma directeur de la région parisienne protège une "coulée verte" englobant notre future intercommunalité et dont Maule est à l’extrémité ouest. A quarante kilomètres de Paris, cela sera, dans le futur, un lieu de détente et d’oxygénation des parisiens. Pourquoi ne pas y réfléchir et faciliter le développement de structures de loisirs proches de la nature et dynamisant notre vocation agricole qui a tendance à se perdre (promenade, randonnée, sport équestre, hôtellerie verte, etc...) ?
Les opportunités ne manquent pas, je pourrais encore en citer beaucoup d’autres. Il faudrait plusieurs pages pour détailler les sites exploitables, ou encore les manières de réagir à l’évolution démographique citée plus haut. Car tout se tient et forme un ensemble cohérent. Non, ce sont les idées et le savoir faire qui manquent aux responsables.... Et que l’on ne vienne pas dire que c’est l’argent qui manque : si l’on regarde le revenu moyen par ménage, Maule figure au rang des 400 communes les plus riches de France.

Daniel Briatte


Vous avez une question, une suggestion ?

Utilisez l'onglet "contact" en haut du site

L'équipe de Maule21 se fera un plaisir de vous répondre en ligne dans les meilleurs délais

Derniers articles
Accueil du site | Contact | Mentions légales | | visites : 90107

Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Les éditos précédents