Maule 21

Editorial d’avril 2015

samedi 1er novembre 2014 Daniel BRIATTE

Elections départementales 2015

Résultats de la commune au 2ème tour (Ministère de l’intérieur)

Binômes de candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés
M. Laurent RICHARD&Mme Pauline WINOCOUR LEFEVRE BC-UD 1 414 33,47 76,27
Mme Elodie BABIN&M. Aleksandar NIKOLIC BC-FN 440 10,41 23,73

Inscrits : 4 225
Abstentions : 2 231 soit 52,30 % des inscrits
Votants : 1 994 soit 47,20 % des inscrits
Blancs : 104 soit 2,46 % des inscrits et 5,22 % des votants
Nuls : 36 soit 0,85 % des inscrits et 1,81 % des votants
Exprimés : 1 854 soit 43,88 % des inscrits et 92,98 % des votants

Comparatif entre les deux tours

- Nombre % Inscrits % Votants Observations
Tours 1er tour 2nd tour 1er tour 2nd tour 1er tour 2nd tour
Inscrits 4 225 4 225
Abstentions 2 217 2 231 52,47 52,30 14 abstentions supplémentaires
Votants 2 008 1 994 47,53 47,20
Blancs 51 104 1,21 2,46 2,54 5,22 53 blancs supplémentaires
Nuls 22 36 0,52 0,85 1,10 1,80 14 nuls supplémentaires
Exprimés 1 935 1 854 45,80 13,88 96,36 92,98

Commentaires : Aucun report sur le FN. "Debout la France" s’est reporté sur l’UMP/UDI ou s’est abstenue et la gauche a joué le pacte républicain ou voté blanc, le nombre de bulletin ayant doublé. Le constat est identique pour le canton où le FN n’a récupéré que 16 voix soit 0,03 %, alors que les bulletins blancs bondissent de 3 à 8 % des votants.
Curieusement, le nombre d’inscrits du canton est différent pour chaque tour...

Résultats du canton au 2ème tour

Binômes de candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés Elus
M. Laurent RICHARD & Mme Pauline WINOCOUR LEFEVRE BC-UD 15 770 32,42 74,71 Oui
Mme Elodie BABIN & M. Aleksandar NIKOLIC BC-FN 5 339 10,97 25,29 Non

Inscrits : 48 639
Abstentions : 25 165 soit 51,74 % des inscrits
Votants : 23 474 soit 48,26 % des inscrits
Blancs : 1 880 soit 3,87 % des inscrits et 8,01 % des votants
Nuls : 485 soit 1,00 % des inscrits et 2,07 % des votants
Exprimés : 21 109 soit 43,40 % des inscrits et 89,93 % des votants

En raison des arrondis à la deuxième décimale, la somme des pourcentages peut ne pas être égale à 100%.

Rappel du premier tour des élections départementales

Résultats de la commune de Maule (Ministère de l’intérieur)

Binômes de candidats} Nuances Voix % Inscrits % Exprimés
M. Laurent RICHARD & Mme Pauline WINOCOUR LEFEVRE BC-UD 999 23,64 51,63
Mme Elodie BABIN & M. Aleksandar NIKOLIC BC-FN 441 10,44 22,79
M. Rémi BOURGEOLET & Mme Cécile ROUX BC-DVG 247 5,85 12,76
M. Thierry DOLLEANS & Mme Peggy PROMENEUR BC-DVG 188 4,45 9,72
M. Robert GRONOFF & Mme Léa LY THAI BACH BC-DLF 60 1,42 3,10

Inscrits : 4 225
Abstentions : 2 217 soit % Inscrits :52,47
Votants : 2 008 soit % Inscrits :47,53
Blancs : 51 soit 1,21 et % Votants :2,54
Nuls : 22 soit % Inscrits :0,52 et % Votants :1,10
Exprimés : 1 935 soit % Inscrits :45,80 et % Votants :96,36

Résultats du canton au 1er tour :

Binômes de candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés Elus
M. Laurent RICHARD & Mme Pauline WINOCOUR LEFEVRE BC-UD 9 944 20,44 43,89 Ballotage*
Mme Elodie BABIN & M. Aleksandar NIKOLIC BC-FN 5 323 10,94 23,49 Ballotage*
M. Rémi BOURGEOLET & Mme Cécile ROUX BC-DVG 3 729 7,66 16,46 Non
M. Thierry DOLLEANS & Mme Peggy PROMENEUR BC-DVG 2 699 5,54 11,91 Non
M. Robert GRONOFF & Mme Léa LY THAI BACH BC-DLF 963 1,98 4,25 Non

*Ballotage : le binôme de candidats peut accéder au 2d tour s’il le souhaite.

Inscrits : 48632
Abstentions : 25 029 soit % Inscrits : 51,47
Votants : 23 603 soit % Inscrits : 48,53
Blancs : 719 soit % Inscrits : 1,48 et % Votants : 3,05
Nuls : 226 soit % Inscrits : 0,46 et % Votants : 0,96
Exprimés : 22 658 soit % Inscrits : 46,59 et % Votants : 96,00

En raison des arrondis à la deuxième décimale, la somme des pourcentages peut ne pas être égale à 100%.
___

Les nouvelles élections départementales

Les élections cantonales que nous connaissons tous sont supprimées. Elles sont remplacées à partir de 2015 par des élections départementales qui se sont déroulées les 22 et 29 mars. Après ces dates les Conseillers Généraux n’existeront plus et deviendrons des Conseillers Départementaux.

Avec la loi n° 2013-403 du 17 mai 2013 relative à l’élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, l’assemblée qui dirige le département prend le nom de conseil départemental (en remplacement de la précédente appellation de conseil général).

Le mode d’élection des conseillers départementaux (ex-conseillers généraux) est également modifié.

En 2015, lors des prochaines élections départementales (ex-cantonales), deux conseillers départementaux seront élus dans chaque canton au scrutin binominal à deux tours. Les candidats devront se présenter en binôme composé d’une femme et d’un homme. Cette disposition vise à poursuivre l’objectif de parité qui avait commencé à être mis en œuvre depuis la loi du 31 janvier 2007, disposant que les suppléants devaient être de sexe opposé à celui du candidat.

Les binômes de candidats de sexes différents doivent déposer une déclaration conjointe de candidature avant chaque tour de scrutin.

Élus pour six ans, les conseillers départementaux seront désormais renouvelés en intégralité. Il est à noter que Paris, à la fois commune et département, ne connaît pas d’élections départementales, le Conseil de Paris étant élu selon le scrutin municipal.

Pour être élu au premier tour, un binôme devra recueillir à la fois la majorité absolue (50% des suffrages exprimés plus une voix) et le quart des électeurs inscrits. Si aucun des binômes ne l’emporte au premier tour, un second tour est organisé.

Au second tour, sont autorisés à se présenter les binômes ayant obtenu au moins 12,5% des voix des électeurs inscrits (art. L210, al. 8). Cependant, comme cette seconde condition est sévère, notamment en raison de l’abstention souvent élevée, le code électoral autorise le binôme qui a recueilli le plus de suffrages, après le binôme remplissant les conditions, à se maintenir, ou les deux si aucun ne remplit les conditions, comme cela était déjà le cas précédemment avec le scrutin uninominal. Au second tour, la majorité relative (le plus grand nombre de voix) suffit pour être élu.

Par ailleurs, pour conforter la parité, la loi prévoit que le binôme des suppléants des candidats doit lui aussi être composé de deux personnes de sexes différents, afin que chaque candidat et son remplaçant soient du même sexe.
(Extrait d’un article paru sur le site officiel www.vie-publique.fr)


Vous avez une question, une suggestion ?

Utilisez l'onglet "contact" en haut du site

L'équipe de Maule21 se fera un plaisir de vous répondre en ligne dans les meilleurs délais

Derniers articles
Accueil du site | Contact | Mentions légales | | visites : 84301

Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Les éditos précédents