Maule 21

Q 9 : Voirie

jeudi 7 février 2008 Maule21

Bonjour

J’habite Côte de Beulle depuis 2 ans, et à Maule depuis 1979.

Théoriquement, il n’y a que quelques emplacements réservés où l’on devrait pouvoir stationner sur l’ensemble de la côte de Beulle (il est normalement interdit de stationner en dehors de ces emplacements). il y a pourtant bien assez de largeur de part et d’autre de cette route pour qu’il y ait 10 fois plus d’emplacements. Cette voie a été refaite il y a quelques années, et le choix qui a été fait ne tient absolument pas compte des besoins des riverains. Tout comme rue de mareil où il est question d’interdire de stationner pour rendre les trottoirs aux piétons, il faut tout d’abord proposer une solution alternative pour les riverains, qui ne peuvent à la fois garer leurs véhicules et ceux des personnes qui les visitent dans leurs allées.

— Envoi via le site Maule 21 (http://www.maulexxi.com/) —

Réponse

Il n’y a pas de recettes miracles pour résoudre les problèmes posés par la circulation et la sécurité routière. Souvent, la réponse à un "a priori" se fait par un autre "a priori" porteur d’une difficulté différente, souvent imprévue, sans résoudre le problème sur le fond. Le piéton trouve toujours que les automobiles roulent trop vite, mais c’est la même personne qui, une fois au volant ne supporte pas d’être gènée dans sa progression.

La côte de Beulle, route départementale, n’est pas la rue de Mareil, voie de desserte locale et leurs fonctionnalités ne sont pas identiques. Les usagers de chaque voie ont des motifs d’utilisations différents, des horaires particuliers et des moyens de locomotions divers. Chacun utilise ces voies avec sa logique et son éducation, sans parler de sa propre notion de civisme. Chaque cas doit donc être étudié avec soin, sans idée préconçue, en tenant compte de tous les facteurs, matériels et psychologiques, et en cherchant des solutions simples, peu coûteuses et acceptables par tous suivant les points de vue des différents usagers : véhicules motorisés, cyclistes et piétons.

Les solutions hâtives et générales du style "yaka" sont irrémédiablement vouées à l’échec. Il faudra donc, d’abord, s’asseoir autour d’une table pour poser le vrai problème avant d’imaginer une vraie solution, au cas par cas.


Vous avez une question, une suggestion ?

Utilisez l'onglet "contact" en haut du site

L'équipe de Maule21 se fera un plaisir de vous répondre en ligne dans les meilleurs délais

Derniers articles
Accueil du site | Contact | Mentions légales | | visites : 80482

Suivre la vie du site La FAQ  Suivre la vie du site Archives